Atelier de renforcement des capacités des membres du réseau « SPUM » sur les techniques du réseautage et l’élaboration du plan stratégique sur le renforcement organisationnel du réseau a Fizi.
Dans le cadre de l’exécution du projet de Renforcement de capacités des OSC et mécanisme de collaboration avec les AL sur la réduction de la pauvreté et le développement durable exécuté dans les Diocèses d’Uvira et Butembo-Béni depuis

Avril 2015, financé par la délégation de l’union Européenne et la Caritas Espagnol sur une durée de 42 mois, était prévue une formation spécifique qui viendrait compléter les formations systématiquement ciblées par le projet.

Le réseau étant mise en place, la nécessité de renforcer la compréhension de ses membres s’étant avérée d’une importance très capitale, tous les intervenants dans le projet ce sont mis d’accord sur le thème sis évoqué.

Trois jours durant du 20 au 22 Avril 2017, 20 participants hétérogènes de la composante étatique et société civile ont réfléchis sur l’importance d’appartenir à un réseau et tout étant partie de la théorie développée par le Facilitateur, Monsieur MULALA BAHATI Paul, de CRONG Sud-Kivu.

14 délégués des OSC dont 1 femme, 2 AL, le représentant du coordinateur de la société civile de Fizi, 1 délégué des medias, 1 membre de CPCD, 1 délégué de la FEC.

CONTENU DE L’ATELIER- FORMATION.

Première partie

Constitution et fonctionnement  des réseaux inter associatifs et internationaux

  1. Qu’est-ce qu’un réseau ?
  2. Constitution et fonctionnement du réseau
  3. Mission principale d’un réseau
  4. Classification des réseaux
  5. Opportunités pour les réseaux au plan local, provincial, national et international
  6. Avantages du réseautage
  7. Conclusion

Deuxième partie :

La planification stratégique organisationnelle

  1. L’introduction
  2. Processus de planification stratégique
  3. Analyse préparatoire et définition du cadre stratégique
  4. Phase de réflexion et définition de la stratégie de l’organisation
  5. Etape de validation du plan de développement stratégique
  6. Mise en application et phase de déploiement

En marge de cet atelier, les participants ont reçu de manière brève l’économie sur les contenus des objectifs de développement durable, un programme mondial qui implique tous les Etats dans le cadre de leur dissémination.

Les 17 objectifs de développement durable (ODD) et leurs 169 cibles (sous-objectifs) forment la clé de voûte de l'Agenda 2030.

Les acteurs de la Société Civile doivent comprendre et intégrer ces ODD dans leurs programmes et projets pour aider le gouvernement à atteindre des actions positives, a précisé Monsieur MULU Gilbert le Coordonnateur terrain en insistant sur les 4 principes des objectifs de développement durable.

  • Tout d’abord, les ODD sont universels…ils s’appliquent à tous les pays, riches ou pauvres, du Nord ou du Sud, développés ou en voie de développement.
  • Deuxièmement, les ODD intègrent toutes les dimensions du développement durable: croissance économique, progrès social et protection environnementale.
  • Troisièmement, les ODD nous disent de ne laisser personne pour compte. «aucun objectif ne devrait être considéré comme atteint tant qu’il ne l’a pas été pour tous»
  • Enfin, les ODD nécessitent la participation de tous.

La liste des ODD qui ont succédé les OMD :

Objectif 1. Éliminer la pauvreté sous toutes ses formes et partout dans le monde.

Objectif 2. Éliminer la faim, assurer la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition et promouvoir l’agriculture durable.

Objectif 3. Permettre à tous de vivre en bonne santé et promouvoir le bien-être de tous à tout âge.

Objectif 4. Assurer à tous une éducation équitable, inclusive et de qualité et des possibilités d’apprentissage tout au long de la vie.

Objectif 5. Parvenir à l’égalité des sexes et autonomiser toutes les femmes et les filles.

Objectif 6. Garantir l’accès de tous à des services d’alimentation en eau et d’assainissement gérés de façon durable.

Objectif 7. Garantir l’accès de tous à des services énergétiques fiables, durables et modernes, à un coût abordable.

Objectif 8. Promouvoir une croissance économique soutenue, partagée et durable, le plein emploi productif et un travail décent pour tous.

Objectif 9. Bâtir une infrastructure résiliente, promouvoir une industrialisation durable qui profite à tous et encourager l’innovation.

 

 

 

 

Objectif 10. Réduire les inégalités dans les pays et d’un pays à l’autre

Objectif 11. Faire en sorte que les villes et les établissements humains soient ouverts à tous, sûrs, résilients et durables

Objectif 12. Établir des modes de consommation et de production durables

Objectif 13. Prendre d’urgence des mesures pour lutter contre les changements climatiques et leurs répercussions *

Objectif 14. Conserver et exploiter de manière durable les océans, les mers et les ressources marines aux fins du développement durable

Objectif 15. Préserver et restaurer les écosystèmes terrestres, en veillant à les exploiter de façon durable, gérer durablement les forêts, lutter contre la désertification, enrayer et inverser le processus de dégradation des terres et mettre fin à l’appauvrissement de la biodiversité

Objectif 16. Promouvoir l’avènement de sociétés pacifiques et inclusives aux fins du développement durable, assurer l’accès de tous à la justice et mettre en place, à tous les niveaux, des institutions efficaces, responsables et ouvertes à tous

Objectif 17. Renforcer les moyens de mettre en œuvre le Partenariat mondial pour le développement durable et le revitaliser